Après une longue attente et une interview de Lofofora plus tard nous voici dans l’Ampli à Billère !

Tout commence par un appel à l’Ampli dans l’après midi où je demande de faire un live report et une interview (qui arrivera très prochainement !) Enfin, revenons au sujet principal, le live report ! J’arrive et tout commence par le guest Yurakane et ça déboîte sévère, comme si tu te faisais disloquer et qu’on te retirait tes organes ! Le seul hic du concert c’est que les balances ont été mal réparties ! Dommage vu la claque que je m’étais pris après un slam, je décide d’aller au bar me prendre une bonne binouze, puis j’écoute ce groupe de hardcore. Le chanteur de lofo arrive dans la salle, a profité du concert vers le mis-set,

J’ai hésité à lui proposer une bière, (peut être pour une prochaine fois ! ) et quand vient la fin du set de Yurakane, Je vais me fumer une clope puis j’attends Lofofora et là BOOM !! deuxième claque et là c’était du son lourd, gras et une voix juste tout droit sortie des enfers, mes organes rebondissent, je commence à bouger, pogoter et je m’éclate. La musique m’emporte dans une sorte de transe (je pense que c’est l’odeur de la weed qui a fait ça mais bon passons…). Je profite de ce magnifique set. Je m’amuse et je profite tandis que mon père était passif c’était à mourir de rire) après quelques bières dans le bide et quelques allers retours aux toilettes. Je fume une clope et je retourne au concert et là, Lofo joue « buvez du cul » et là c’était bon. J’ai encore pris une claque.

J’ai fini le concert ravi et conquis. J’ai hâte de refaire un autre live report ! Je peux pas mettre de note mais une chose est sûre c’est que cette soirée était inoubliable !

Merci à l’association l’Ampli de m’avoir accueillie pour ce Live Report et cette interview.