Trust- Fils de lutte

I. Introduction

Nom du groupe : Trust

Nom de l’album : Fils de lutte

Genre de musique : hard-rock

dates de sortie : 27 septembre 2019

II. Quel est le background du groupe et ce que je conseille

TRUST, cinq lettres qui font trembler aussi bien les gens du peuple que les hommes cravatés à la tête de notre pays. Pour l’un c’est un groupe luttant contre les magouilles politique, les inégalité et corruption. Pour l’état c’est un bâton dans leurs roues. La rage de ceux célèbre groupe de hard-rock français retenti depuis leurs créations en 1977. Il y a deux membres fixe et fondamentale du groupe : le chanteur Bernie bonvoisin ayant un style influencé par le punk et le hard-rock à la style AC/DC et le guitariste Nobert Krief, aussi surnommé « Nono », affirmant puisé son inspiration musicale du groupe Led Zeppelin. Le groupe connaît de 1979 à 1983 un âge d’or et a même failli avoir une carrière de renommer internationale. Le groupe après sa période glorieuse, s’est disoud et reformé plusieurs et n’a réussi à retrouver cette gloire perdue que très ressemant. En 2016, TRUST revient en forme avec du sang neuf et avec une tournée qui devait deux mois et demi et qui à finalement duré deux ans et demi. En 2018 sort donc l’album « Dans le même sang » qui égale les meilleurs albums du groupe mais arrive à avoir un certain équilibre entre rage, bonne musique et maturité.

Les morceaux dont je conseille sont bien sur « antisocial » qui est leur morceau le plus connu, mais aussi « palace », « le mitard », « les brutes », « Idéal » et plein d’autre. Dans les meilleurs albums je vous conseille les 4 premiers (Trust, Répression, Marche ou crève, Trust IV) ainsi que l’album « Europe et haine » qui est certes légèrement moins bon que les 4 premiers mais qui reste de bonne facture. Et enfin je vous conseille l’album dans le « même sang » à condition d’accepter la maturité gagner par le groupe. Avant de commencer la critique, je précise que l’album dans fils de lutte que je vais critiquer pousse encore plus loin l’évolution constater dans l’album de 2018.

III. L’album/Impressions

C’est un album que j’attendais beaucoup, mais suis-je satisfait ou dessus de cet album ? Je répondrais question lors de cette critique. L’album « fils de lutte » dont le titre m’as fait penser à « fils de pute »(ou «  fils de pute et tête de liste ») commence par le morceau « portez vos croix » qui sonne musicalement comme du bon vieux trust. Instrumentalement entraînant et enrager vocalement, Un bonne amuse gueule avec des paroles d’intérêt. Et puis nono qui avait perdu de l’inspiration dans le précédent album ce sort les tripes. Il s’en vient ensuite « Les murs finiront par tomber », qui en soit ne raconte pas grand-chose mais à un message très fort qui pourrait très bien être une chanson de protestation des gilets jaunes. Instrumentalement correcte mais sans plus. Ces un morceau digne mais pas forcément égalent un « antisocial »ou « le gouvernement comme il respire ». D’ailleurs, parlant de « le gouvernement comme il respire », l’idée de berni de prendre un chœur féminin est repris est n’apporte pas grand-chose dans le 2ème morceaux de l’album. Ensuite, le morceau « Amer Sahed » qui est une chanson hommage au général Massoud n’est en soit pas exceptionnel mais appréciable pour son hommage et les talent du chanteur. Puis vient mon morceau favori qui comme le 2ème est 3ème morceaux est dénué de toute phrase de provocation ou révolte mais d’une grande beauté à tout point. La chanson traite le cas de la misère des immigrés fuyant guerre et n’étant malheureusement les bienvenue en Europe. Et merde ! Cette chanson le mérite d’utiliser parfaitement l’idée de chœur féminin, qui apporte un grand plus à la chanson. Vient la chanson en le plus en lien avec les événements des Gilets Jaunes « Miss Univers » qui est autre qu’une chanson sur Emmanuel macron. La chanson prend un style rock-réguets mais avoir des paroles à la fois provocatrice et mature. Les chœurs sont encore une fois bien utiliser et instrumentale ça change. Le morceau « Tendances » ne m’as personnellement pas convaincu mais pourtant le morceau commencer mais est gâcher par un refrain beaucoup répété et gâcher par la présence du chœur. Mais heureusement, les bons morceaux reprennent. « Le soleil brille pour tous » parle d’une chose très intéressante qu’il faudrait dire aux riches et politiciens (pour vous faire aimer de tous soyez plus compatissant et généreux). Et puis le morceau est aussi du très bon Trust (sans provocation mais ces pas grave). « Y’a pas le feu mais faut brûler » est une bonne chanson d’actualité est aussi musicalement irréprochable. Dans ce morceau ce trouve l’une des raisons du titre car il est dit dans la chanson « cour, dire aux spartiates qu’ils restent des fils de luttes. Que les hommes cravatés restent pour nombreux des fils de pute » (voilà ! il me semblait bien que l’avait un rapport avec fils de pute ! c’était prévisible !). « On va prendre cher » est correcte mais ont y retrouve l’ironie du chanteur avec des paroles intéressantes est aussi bien travailler que la plus part des morceaux de l’album. « C’nest pas ma faute » fait beaucoup plus rock instrumentalement et au niveau des paroles mais toujours d’un grand intérêt. « Ce n’est pas la Corée du Nord » est très appréciabel mais au bout de plusieurs écoutes et instrumentalement inspirer. Je sais pas qu’est ce qu’ils sont donner aux musiciens du groupe et principalement nono, mais ils ce sont sorties les doigts du cul pour cet album. Pour finir, « délanda » qui est plutôt rock est un bon morceau aussi à tous les points mais je n’arrive pas trop a comprendre le sens de la chanson. Et voilà ! C’est un album bien charger. En résumé, cet album est très bon pour ces paroles, son instrumental mieux que sont précédant et quelque chanson avec une bonne utilisation du chœur.

La conclusion et la note finale

Ces un album qui est aussi excellent que le précédant du groupe mais dont je conseille seulement d’acheté si vous avez aimé « Dans le même sang » sinon ils ne va clairement vous plaire, et puis essayer de l’écouter gratuitement avant de l’acheter. A écouter si vous a n’avez aucun problème avec leur évolution et pour les non connaisseur du groupe, vous n’avez qu’à essayer de l’écouter.

8,5/10

review signé

Mickaël Sanchez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *